Accueil » Astuces économiques et anti-gaspillage » Astuces anti-gaspillage pour la viande et le poisson
recettes anti-gaspi pour la viande et le poisson

Astuces anti-gaspillage pour la viande et le poisson


S’il vous reste du gigot de la veille, voici une astuce  pour lui redonner du moelleux :
Immergez-le dans de l’eau quel­ques instants puis enveloppez-le dans du papier beurré et pas­sez-le
à la broche une petite dizaine de minutes.

Pensez à récupérer la chair sur une carcasse de poulet cru .
Si vous êtes patients ,  grattez au couteau la carcasse du poulet pour en récupérer la chair.
Pour les autres,  placez la carcasse pendant une dizaine de minutes au dessus de la vapeur d’une marmite.
La chair cuite se détachera toute seule et pourra être réutilisée pour d’autres recettes.

Pour conserver la viande , utilisez les  techniques de nos grand-mères.
Par exemple , un magret de canard , séché au sel et emballé dans du film alimentaire ,  se conserve très bien .

Comment accommoder les restes de viande et de poisson

Les restes de viande peuvent agrémenter une salade ou garnir des sandwichs maison accompagnés de crudités, de beurre et de fromage .
Quant aux restes de saumon, de cabillaud, de crevettes ou autres produits de la mer ,
vous pouvez les intégrer dans un gratin à base de béchamel .
Vous pouvez aussi faire un parmentier , avec une purée maison et des restes de viande ou de poisson grossièrement hachés  .
Autre recette : les rillettes à base de restes de viande ou de poisson hâchés, mélangés à du fromage frais et des fines herbes.