Recette d'autrefois pour faire le beurre

Faire du beurre comme autrefois


Procédé pour faire du beurre rapidement

Il suffit de verser le lait non écrémé , quelques heures après la traite , dans des bouteilles que l’on secoue vivement .
Les grumeaux se forment , on les jette sur un tamis , on les lave , on les rassemble , et on a le beurre le plus fin comme le plus délicat qu’on puisse se procurer.

Moyen d’améliorer le beurre
Prenez de grosses carottes bien saines , lavez les , essuyez les et laissez les pendant
deux ou trois jours à l’ombre .
Ensuite ratissez (épluchez) la partie jaune/orange extérieure jusqu’aux fibres longues.
Exprimez le jus (pressez le jus ) de cette râpure , mélangez-le dans la baratte avec la crème destinée à être battue.
Ce beurre aura une belle couleur , un goût très fin ,et se conservera mieux que celui qu’on obtient par les procédés ordinaires.

Moyen pour rattraper le beurre ranci

Lorsque le beurre frais n’a pas été salé à temps , ou que le beurre est devenu rance,
il faut le faire fondre , l’écumer , et tremper dedans une croûte de pain bien grillée
de tous cotés.
Au bout d’une minute ou deux, le beurre n’a plus aucune odeur désagréable , mais
la croûte de pain est devenue fétide.
Si le beurre n’avait contracté qu’un léger goût de rancidité , on le lui ferait perdre en le lavant et en l’agitant dans beaucoup d’eau fraîche.